jeudi 6 décembre 2018

1er Ypres Rally Regularity : vidéo officielle


Voir particulièrement 3'42" et 4'27"

Formation 2019 au copilotage

Comme chaque année l'Amicale Rando Auto Rétro organise un stage de formation au copilotage destiné à familiariser les néophytes et actualiser les connaissances des autres.

Cette session annuelle remporte chaque année un gros succès, c'est pourquoi il est nécessaire de vous inscrire le plus tôt possible et pourquoi pas dès maintenant. En effet la salle des fêtes de Hem-Monacu n'est pas extensible et pour préparer dans les meilleures conditions cette formation Guy Lenglaert a besoin de connaître le nombre de participants.

Vous pouvez télécharger le bulletin d'inscription à la formation 2019 dans la rubrique " Documents 2019 " de ce blog..

lundi 3 décembre 2018

1er Ypres Rally Regularity : ACTION !!!!




Pour nos deux équipages français visionner particulièrement les séquences : 2'36" / 3'10" / 4'51" / 5'29" / 17'16" / 20'08" / 38'14" / 43'23"

 **********

Quelques photos :



 et d'autres à consulter ici Collection Birger Vuylsteker

dimanche 2 décembre 2018

Des irréductibles français au Ypres Rally Regularity 2018


Comme tous les passionnés d'épreuves de régularité le savent, il existe un nouveau rally en Belgique qui rassemble de nombreuses voitures et équipages disposés à en découdre sur les petites routes glissantes de Flandres et de Wallonie dans une discipline en voie de disparition en France : la régularité.
Du 30 novembre au 2 décembre 2018 un petit groupe de français avait décidé de jouer les trouble-fête chez nos voisins belges rompus depuis des années à ces compétitions.

Deux voitures étaient engagées : la Porsche 911 SC (1982) de Christophe Berteloot associé cette fois à Stéphanie Wante.

et la désormais célèbre Peugeot 104 ZS (1978) de Guy Lenglaert associé à Vincent Legenne.






L'assistance était chapeautée quant à elle par JPW Racing et Jean-Philippe Wante toujours aux endroits stratégiques.








Le vendredi soir Guy Lenglaert et Vincent Legenne ont amené à la surprise générale leur Peugeot 104 ZS (Classe 1) au 8e rang absolu comme disent les belges c'est-à-dire au scratch. Faut-il rappeler que le plateau était énorme : 85 voitures dont 30 Porsche, une Lancia Stratos, des Alfa et Lancia en pagaille, des Audi et BMW à profusion.

Tandis que Christophe Berteloot et Stéphanie Wante (Porsche 911SC) faisaient leur petit bonhomme de chemin en embuscade au classement pour le podium du général.

Le midi une bonne soupe attendait les 4 "mousquetaires" français en terre belge histoire de reprendre des forces et de se détendre un peu.

 




Ce qui n'a pas empêché entre la poire et le fromage Stéphanie Wante d'étudier le roadbook pour la suite du programme qui s'annonçait ardu.

Le soir de la deuxième journée Christophe Berteloot et Stéphanie Wante se rapprochaient très sérieusement des belges Eric Piraux et Catherine Monard sur leur R5 Alpine Gr2 de 1978 en pointant à la 3ème place du général pour seulement 0"8 de retard sur eux.

La bataille faisait donc rage entre la Porsche et la R5 Alpine Gr2 et pendant ce temps là Guy Lenglaert et Vincent Legenne étaient interrogés par le speaker de service sur le podium installé sur la place Sint-Maartens d'Ypres.

Malgré le vent, la pluie et le froid la petite équipe française toujours aussi joyeuse s'est retrouvée pour aller manger une crêpe, boire une bière ou deux et refaire la journée avec les amis venus les soutenir.

Au final cette incursion de nos deux équipages en terre belge et pour la première édition de ce rally de régularité d'Ypres s'est soldée au scratch par une superbe 2 ème place de Christophe Berteloot/Stéphanie Wante sur leur Porsche 911 SC et .......

........ par une très honorable 12ème place au général (2ème de classe) pour Guy Lenglaert/Vincent Legenne sur leur Peugeot 104 ZS qui héberge 72 chevaux sous le capot quand la majorité des autres voitures en ont plusieurs centaines à l'image de la Lancia Stratos des belges Jochen Claerhout/Anton Dupan mais aussi de la trentaine de Porsche présentes.




Pour la petite histoire il faut savoir que c'est cette Ford Anglia (1962) survitaminée des belges Alexandre Delhez/Benoît Deflandre qui remporte la victoire de classe 1 devant la Peugeot 104 ZS de Guy Lenglaert/Vincent Legenne pour 1'25" d'avance sur les 3 jours de compétition.